1. L’historique de notre Dame des Missions

  2. L’extérieur et l’intérieur de l’église

  3. Les vitraux et les peintures

  4. Les sculptures et le Baptistère

  5. Le monument



Les sculptures


    Les huit grandes sculptures qui représentent les béatitudes font corps avec l’architecture. Adossées aux piliers, elles donnent leur élan aux portants de la voûte.

    Deux artistes ont collaboré à cet ensemble


- Au centre quatre oeuvres de Raymond Delamare

  1. Heureux les pauvres d’esprit

  2. Heureux ceux qui pleurent

  3. Heureux ceux qui ont le coeur pur

  4. Heureux les pacifiques


- De chaque côté quatre oeuvres d’Anne-Marie

  1. Heureux ceux qui ont faim et soif de justice

  2. Heureux les miséricordieux

  3. Heureux ceux qui sont doux

  4. Heureux ceux qui souffrent persécution pour la justice


    Il faut observer les expressions, les gestes, les attitudes, les visages, les draperies, les traits reflétant la souffrance... Ils traduisent d’excellente façon, chacune des béatitudes représentées.


Le Baptistère


    Le baptistère entièrement incorporé au bâtiment, est ouvert par une simple arcature à colonnes et a été décoré par Elisabeth Branly. Son sol, en contrebas, représente selon la coutume ancienne le lit du Jourdain. Recouvert de décorations, l’intérieur de l’édifice était pourvu de trois peintures aujourd’hui disparues.